Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 décembre 2014 6 27 /12 /décembre /2014 18:24

Chers lecteurs, voici la vision du Vice-Premier Ministre et Ministre de l'Interieur, le Professeur Evariste Boshab à propos des operations en marge :

" Le Vice-Premier Ministre et Ministre de l’Intérieur, Evariste Boshab, avait présidé le mardi 23 décembre, une cérémonie de prise d’armes au Commissariat Général de la Police Nationale Congolaise (PNC) à Kinshasa. En dix minutes, il a donné sa vision du rôle que va jouer la PNC dans la sécurisation, comme en 2011, des élections à venir. Il se constitue en lobbying auprès du Gouvernement pour que des moyens conséquents soient alloués à la PNC. Car, il est convaincu que l’autorité de l’Etat sur l’ensemble du territoire ne sera restaurée que si les forces de police sont renforcées en capacités opérationnelles..."

Chers lecteurs, la théorie politique n'exclue pas le renforcement en capacité operationnelles de la Police Nationale Congolaise ( PNC) en la octroyant des moyens consequents pour faire face aux opérations sécuritaires. Mais elle nous renseigne que ceci n'est pas une solution suffisante pour la sécurisation des élections et la restauration de l'autorité de l'Etat sur l'ensemble du territoire national.

Le Professeur Evariste Boshab et Vice Premier-Ministre a semblé oublier que le prémier élement de la sécurisation sociale est la population avec qui il faut coaliser. C'est la population qui sécurise sa nation dabord.

Comme il est impossible d'octoyer une arme à cheque citoyen, c'est pourquoi il y'a la police et l'armée. Mais ces deux travaillent toujours en collaboration avec la population que le Vice- Ministre prétend matraquer pour la restauration de l'autorité de l'tat.

Reténez ceci Chers compatriotes:

* Pour la sécurisation des élections, il faut seulement rendre le processus libre, transparent et appaisé. Alors, si les élections sont libres, transparentes et appaisées; elles seront sécurisées par la population et la Police va superviser les faits sécuritaires.

Le Vice Ministre ne veut pas entendre de ses genres d'élections. Une police lourdement equipée va intimider le citoyen qui veut librement voter.

* La restauration de l'autorité de l'Etat est spontanée lorsque la population a confience dans ces gouvernants. L'autorité de l'Etat sera sessentie sur l'ensemble du territoire national que si et seulement si la population est dirigée par les gouvermants qu'elle a choisi librement et en qui elle fait confience.

Ici encore, la police et l'armée vont faire le reste, car les délinquants ne manquent jamais dans toute societé.

Une fois de plus, Mr le Vice-Ministre et Professeur veut imposer son autorité par la force.

Que vive la démocratie.

Serge Ntumba.

Partager cet article

Repost 0
Published by action.good.governance.over-blog.org - dans POLITIQUE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de action.good.governance.over-blog.org
  • Le blog de action.good.governance.over-blog.org
  • : Ce blog est initié en vue d'inviter le peuple du monde à échanger sur la bonne gouvernance aux fins d'humaniser la planète...
  • Contact

Profil

  • action.good.governance.over-blog.org
  • Specialiste en Sciences Politiques et Administratives de Luniversite de Lubumbashi. Certifie en Bonne Gouvernance a l'Universite de Pretoria en Afrique du Sud.Pere de 3 enfants.
  • Specialiste en Sciences Politiques et Administratives de Luniversite de Lubumbashi. Certifie en Bonne Gouvernance a l'Universite de Pretoria en Afrique du Sud.Pere de 3 enfants.

Recherche

Liens