Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2011 2 11 /01 /janvier /2011 15:24

 UNE VISION POUR UNE TERRITORIALE DEVELOPPANTE , 54 ANS APRES L’INDEPENDANCE : 

EXPERIENCE SUR LES 145  TERRITOIRES.

 

1. PRESENTATION DE L’ORGANISATION

 

L’Action et Bonne Gouvernance (A.B.G) est une Organisation Congolaise  Non Gouvernementale, sans but lucratif et non taxable, enregistrée ( sous le numéro 057-492 NOP) comme section 21 (sans but lucratif) sous la loi Sud Africaine.

L’Action et Bonne Gouvernance a comme but  la défense de la Bonne Gouvernance dans le monde.

Sa stratégie consiste à faire pressions sur les acteurs politiques et sociales de façon à les amener à concevoir des projets de développement, à prendre des mesures interventionnistes et des décisions intégrantes et contrôlables; bref à agir dans le sens exigé par la Bonne Gouvernance.

 

2. CONSTAT

 

De la rupture brusque et sans transition avec l’Administration Coloniale lors de l’accession de notre pays à la souveraineté internationale en 1960, de la période poste coloniale avec sa cohorte des sécessions, du régime dictatorial du feu Président Mobutu, en passant par celui du feu Président Laurent D. Kabila qui était caractérisé par des rebellions, au système politique monstrueux de 1+4 qui avait congratulé les chefs des guerres; soit 42 ans, la République Démocratique du Congo avait sombré et continue à sombrer dans une gestion non développante, nonobstant les quatre années du mandat démocratique après les élections de  2006.

La mauvaise gouvernance, caractérisée par : la corruption, les détournements des fonds publics vecteur de l’embourgeoisement sans cause ; le clientélisme politique érigé en système de choix des gouvernants et des hauts fonctionnaires de l’Administration publique ; le favoritisme avec comme vecteur le tribalisme comme critère d’obtention d’une promotion dans tous les services de l’Etat,…sont là les tares qui ont favorisé la gestion de la chose publique dans notre pays 54 ans après l’indépendance.

Le résultat de cette gestion est aussi palpable que la paupérisation exagérée de la population congolaise, l’occupation du territoire national par des forces étrangères et la fuite des cerveaux dont le pays à besoin pour son développement.

Pour parer à cette situation de confusion d’une gestion non développante de notre pays, l’Action et Bonne Gouvernance propose des pistes (Projections) dans les lignes qui suivent.

 

3. PROJECTION

 

La constitution démocratique a doté, théoriquement ; à la République Démocratique du Congo une certaine stabilité institutionnelle, de l’efficacité et des libertés démocratiques créatrices d’idées et de progrès comme dans le cas d’espèce avec la proposition d’une piste de sortie pour une gestion développante des entités territoriales et décentralisées et de l’ensemble de notre  pays.

 

L’application des Principes de la Bonne Gouvernance (que nous avons énuméré dans le projet), le respect de ses  Supports  et la mise en place des Codes locaux selon les réalités de chaque territoire de la République Démocratique du Congo; constituent la clef de voûte de tout  développement des entités locales et décentralisées et de l’ensemble du pays selon l’esprits des articles 3 et 204 de la constitution de notre pays.

 

La bonne gouvernance de 145 territoires qui composent la République Démocratique du Congo, par la mise sur pied des Gouvernements Locaux ; est la solution miracle pour sortir notre pays de l’humiliation politique et sociale dont il fait montre 54 ans après l’indépendance.

Cette gestion exige la conception, le respect et l’application des certains préalables dont le schéma ci après :

 

A. Une Décentralisation réussie comme préalable

 

Depuis les ages, la décentralisation  est considérée comme une mesure administrative qui favorise le mieux l’application de la Bonne Gouvernance.

Mais cette Décentralisation ne doit pas être confondue avec un simple aménagement territorial du pouvoir ; comme c’est le cas en RDC.

C’est à dire que, la véritable Décentralisation  doit impliquer au contraire la participation du citoyen aux  décisions par la division en groupe plus petit, à la mesure humaine, à l’intérieur desquels il doit exister un pouvoir, une autorité  et une possibilité de décisions. C’est le territoire dans le cas d’espèce, et nous en avons 145.

La Décentralisation, comme préalable d’une gouvernance territoriale; est perçue comme l’un des problèmes essentiels de la vie politique des grandes communautés comme la République Démocratique du Congo. Sans elle ( la décentralisation), les consequences suivantes sont perceptibles :

* la vie politique s’étiolera,

* la compétition se déroulera seulement au niveau des grandes organisations bureaucratisées,

* l’intégration sera abstraite et formelle et les hommes se sentiront toujours aliénés comme au temps de la deuxième et troisième République.

Donc, il ne peut y’avoir de vie politique locale ou territoriale en République Démocratique du Congo que si les autorités locales (au niveau de la Territoriale), sont indépendantes du pouvoir provincial et central, si elles émanent d’une compétition politique locale  et si  elles ont en même temps un pouvoir de décisions propres sur des matières bien définies par la loi. C'est ainsi que les elections locales sont tres importantes.

C’est pourquoi, une Décentralisation réussie est un défit des élus locaux de répondre aux demandes de la population. C’est cela le début de tout développement d’un pays.

 

B. Connaissance et Application des Principes de la Bonne Gouvernance dans la territoriale.

 

Dans cet environnement Décentralisé, la Bonne Gouvernance ne sera pas seulement un ensemble des règles, des principes ou d’exigences, mais elle doit être considérée aussi comme  un état d’esprit.

Elle doit être exprimé entant que valeur et extérioriser dans les comportements des Administrateurs des Territoires et de tout gouvernant.

Donc, la Bonne Gouvernance consiste à obliger l’Autorité Territoriale (tout gouvernant) à s’assurer que les affaires de la circonscription territoriale sont conduites conformément :

* aux normes,

*dans l’intérêt de la Territoriale ou de la communauté,

*en temps réel,

*d’une manière inclusive et transparente,

*et avec une certaine prévision de contrôle des résultats.

Voila les clefs de la Bonne Gouvernance.

En clair, la Bonne Gouvernance doit être perçu comme un mode de vie par tout gouvernant; et dans son application, elle doit se fonder sur les six (6) principes  de la conduite des hommes  (gouvernant) en public. (Voir le projet).

 

C. Conception et Application d'une Politique Publique Rationnelle de la Territoriale.

 

On devient Gouvernant (Président de la République, Ministre, Parlementaire, Gouverneur, Administrateur du Territoire ou Bourgmestre…) pour apporter un plus à la transformation de la communauté.

Le budget de la Territoriale doit être utilisé  pour l’exécution d’un certain nombre des projets qui constituent un plan social ou plan de développement de la communauté ; avec le concourt de la population et des organisations non gouvernementales de développement sur base des marchés publics dont l’octroi doit répondre aux normes.

 

En bref, l’applicabilité de la Bonne Gouvernance est sujette de la conception des programmes de développement bien élaborés par l’Autorité Territoriale  et soumis au pouvoir provincial et central pour un soutien politique, dont voici les points essentiels:

 

A.    Constitution d’un Agenda Stratégique du Gouvernement Local (A.S.G.L) pour la Territoriale,

B.     Constitution d’un Plan de Développement Intégral (P.D.I) de la Territoriale,

C.    Présentation du Coût de l’Infrastructure Territoriale (C.I.T),

D.    Constitution d’un Plan Local de Développement Economique (P.L.D.E) pour la Territoriale,

E.     Constitution  d’un Plan de Consolidation des Projets (P.C.P) pour la Terr

En clair, la Bonne Gouvernance donne la crédibilité et la confiance dans les services publics locaux des entités décentralisées.

Elle signifie ; ouvrir la porte au plus grand nombre possible d’individus ayant des potentialités nécessaires pour le développement de la communauté  ou de leur territoire.

Elle encourage un large éventail d’individus de se présenter à des élections ou à postuler à des postes désignés à tous les niveaux et de se prendre en charge.

Cette façon de sélectionner les membres de l’Autorité publique locale (Territoriale), aidera  cette dernière à augmenter la diversité de ses membres en terme d’âge, d’origine ethnique, de classe sociale, d’expérience de vie et de sexe.

 

 3. CONCLUSION.

 

Chers Compatriotes, Congolaises et Congolais ; il n’y a rien de magie pour transformer notre cher et beaux pays. Seulement nous avons besoin d’une volonté politique manifeste des patriotes occupants des postes qu’ils méritent  en  respectant des procédures qui définissent les règles des actions développantes.

 

Ce projet, une fois soutenu, va  expérimenter  la vision de notre future ; et lorsque nous parlons de notre future, nous parlons  d’une manière ou d’une autre de nos rêves qui consistent a améliorer les 54 ans d’une gestion non développante.

 

N’importe quel Congolais : un Enfant, un Adulte, un Ministre, un Directeur, un Président de la République ou un Balayeur… ; doit avoir un rêve pour le future du pays 54 ans après. Et parler des rêves, c’est développé plusieurs projet de développement.

 

Ces lignes ne sont qu’une synthèse d’un travail élaboré  pour obtenir soutiens politiques de la part des Acteurs politiques intègres et patriotes..

 

Que vive la République Démocratique du Congo,

Que vive l’Action et Bonne Gouvernance,

 

Serge Ntumba

 

Président Exécutif.

 

                                                         

Partager cet article

Repost 0
Published by action.good.governance.over-blog.org - dans POLITIQUE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de action.good.governance.over-blog.org
  • Le blog de action.good.governance.over-blog.org
  • : Ce blog est initié en vue d'inviter le peuple du monde à échanger sur la bonne gouvernance aux fins d'humaniser la planète...
  • Contact

Profil

  • action.good.governance.over-blog.org
  • Specialiste en Sciences Politiques et Administratives de Luniversite de Lubumbashi. Certifie en Bonne Gouvernance a l'Universite de Pretoria en Afrique du Sud.Pere de 3 enfants.
  • Specialiste en Sciences Politiques et Administratives de Luniversite de Lubumbashi. Certifie en Bonne Gouvernance a l'Universite de Pretoria en Afrique du Sud.Pere de 3 enfants.

Recherche

Liens