Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 10:27
RDC : CAP VERS LE CENTRALISME DEMOCRATIQUE. Comme en 2006, aujourd’hui les élections locales qui, dans d’autres cieux, sont censées mettre en place des structures locales de gouvernance territoriale (Maires, Bourgmestres et Chefs des Secteurs…) sont une fois de plus en RDC hypothétiques voir même incertaines. Les élections locales sont la source d’une véritable participation positive d’un peuple à la gestion de la chose publique. Elles permettent à un peuple d’être responsable du développement de son entité territoriale décentralisée ; elles rendent les représentants des partis politiques et gestionnaires des ses entités territoriales (gouvernants) responsables du développement des leurs entités territoriales décentralisées et cela suscitent leurs volontés politiques par et à travers la compétition. (Un parti politique pour une entité décentralisée : ville, commune ou secteur). L’expression de la démocratie n’est pas suffisamment incarnée dans les élections présidentielles couplées ou non couplées comme on le prétend en RDC ; mais plutôt elle le sera nécessairement dans les élections locales. C’est pourquoi dans d’autres cieux, les élections locales précèdent les élections provinciales et nationales. Et nous pensons que ceci est la bonne méthode à moins que le législateur Congolais nous donne une autre raison politique. « L’ignorance de notre peuple est devenue une opportunité pour l’acteur politique Congolais afin de pérenniser sa domination. Et l’Action et Bonne Gouvernance, votre ONG combat farouchement l’ignorance ». Comme pendant la législature de 2006, voici la réalité à laquelle la RDC et le peuple Congolais feront face si les élections locales ne sont pas organisées : 1. Il n’y aura pas de vie politique au niveau local (pas de compétition politique à la base). 2. A cause de cela, notre peuple sera toujours aliéné comme au temps de la 2 eme République, 3. A cause de cela, notre peuple vivra toujours une forte Bureaucratisation, où le Président de la République va continuer à inaugurer les tronçons des routes à travers les différentes communes et villes du pays, acte qui relève, dans une certaine mesure, de la prérogative des Bourgmestres… 4. A cause de cela, il n’y aura jamais d’intégration politique de toute notre population dans le système politique crée par la majorité au pouvoir, et l’opposition restera toujours un phénomène d’inertie. Acteurs politique Congolais, ceci est pour vous. Bientôt notre DVD sur : CETTE FOIS CI LES ELECTIONS LOCALES EN RDC. Serge Ntumba.

Partager cet article

Repost 0
Published by action.good.governance.over-blog.org
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de action.good.governance.over-blog.org
  • Le blog de action.good.governance.over-blog.org
  • : Ce blog est initié en vue d'inviter le peuple du monde à échanger sur la bonne gouvernance aux fins d'humaniser la planète...
  • Contact

Profil

  • action.good.governance.over-blog.org
  • Specialiste en Sciences Politiques et Administratives de Luniversite de Lubumbashi. Certifie en Bonne Gouvernance a l'Universite de Pretoria en Afrique du Sud.Pere de 3 enfants.
  • Specialiste en Sciences Politiques et Administratives de Luniversite de Lubumbashi. Certifie en Bonne Gouvernance a l'Universite de Pretoria en Afrique du Sud.Pere de 3 enfants.

Recherche

Liens