Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2012 7 25 /11 /novembre /2012 18:48

 

 

RAPPORT GENERAL DE LA CONFERENCE SUR L’UNITE DANS LA DIVERSITE AU SEIN DE LA COMMUNAUTE CONGOLAISE DE L’AFRIQUE DU SUD.

  

Salle Jolivet House, sise au numéro 140, Avenue Visagie à Pretoria  

République d’Afrique du Sud,

10 Novembre 2012.

 

 

 


LIEU ET ORGANISATION DE LA RENCONTRE

 

A l’invitation de la Fraternité de la Communauté Congolaise (FCC) et avec le support matériel de Caritas et Damietta ; plusieurs représentants des organisations et mutualités Congolaises se sont réunis dans la Salle Jolivet House, sise sur l’avenues Visagie à Pretoria, le 10 Novembre 2012 de 09heure 45 à 17heure15 ; pour discuter de l’importance des diversités politiques, de croyances( religieuses), socioéconomiques et tribales dans la communauté Congolaise de l’Afrique du Sud afin de constituer une unité.

Cette conférence a voulu être inclusive dans ce sens qu’elle a mis autour d’une même table presque toutes les représentativités géo sociales pour une discussion franche, sincère, constructive et sans tabou.

 

La Fraternité de la Communauté Congolaise (FCC) saisit encore l’occasion de l’adoption de ce rapport pour remercier vivement les participants, ses partenaires : Caritas et Damietta ainsi que le peuple Congolais pour son soutien.

 

OBJECTIF DE LA RENCONTRE

 

L’objectif de la conférence était de permettre aux participants, représentants des organisations et mutualités Congolaises d’Afrique du Sud de réfléchir ensemble sur le thème : « Unité dans la Diversité », afin de faire des ses diversités une richesse pour la Communauté Congolaise de l’Afrique du Sud en particulier et pour l’ensemble de notre pays en général.

 

PARTICIPANTS

 

Une quarantaine de participants représentants les organisations non gouvernementales, les mutualités et associations socioprofessionnelles Congolaises ont pris part à cette conférence.

 

DEROULEMENT DES TRAVAUX

 

Sous le sponsoring de Caritas et Damietta, La Fraternité de la Communauté Congolaise avait dirigé la conférence, qui avait débuté par une prière dite par l’un des pasteurs et membre présent en la personne du Pasteur Sadiki, suivi de l’hymne national chanté par tous les participants.

D’entrée de jeux, le modérateur de La conférence Monsieur Jospin M’vuemba (Secrétaire Rapporteur de la Fraternité Communauté Congolaise) avait invité Monsieur Serge Ntumba, Coordinateur Général de la dite organisation (F.C.C) à prononcer le mot d’ouverture.

Quant à Monsieur Martin Mande (Le Conseiller en Charge des Conférences et Formations de la FCC), avait éclairé l’assemblée sur la question « What is Diverty » soit « Qu’est ce la diversité » et il était suivi directement par l’un des orateurs, Monsieur Benedict (Prêtre) qui avait expliqué clairement l’importance de la diversité dans la vie commune au sein d’une nation.

Monsieur Callum (Damietta), quant à lui avait articulé son intervention sur « la présence des Stéréotypes dans la vie » et le respect des cultures des autres peuples.

Monsieur Rolland (Caritas), quant à lui avait parlé sur « Les Responsabilités et Rôles » de chacun  de nous dans la communauté ou il se trouve.

Pour Monsieur Kadima, il s’était penché sur « Les rôles et Responsabilités des mutualités et des partis politiques Congolais dans la diversité » en insistant sur la tolérance qui est un élément catalyseur dans la société.

 

Apres toutes ces interventions qui consistaient à éclairer les terminologies ; les participants s’étaient réunies en ateliers pour pallier aux maux qui rongent la communauté congolaise à cause de la présence des différentes diversités. Il y’ avait au total quatre groupes de travail :

 

  1. Diversité Politique comme potentiel, aminé par Monsieur Serge Ntumba;
  2.  Diversité Religieuse comme opportunité pour une bonne coopération, animé par le Pasteur Bebbly Tshibangu;
  3. Diversité dans le secteur Socio-économique, animé par le docteur Paulin Mbecke ;
  4. Diversité tribale comme une puissance, animé par monsieur Edo Toko Watezwa.

 

TRAVAUX EN ATELIERS ET RESOLUTIONS


A.   Diversité Politique comme potentielle

 

Participants:

 

1. Monsieur Serge Ntumba Mpanya (Animateur)

2. Monsieur Bachanga

3. Monsieur Dieudonné

4. Monsieur Willy Kabeya

5. Monsieur Jule  Monga

6. Monsieur Olivier Wabenga

7. Monsieur Pacifique Sukisa

 

La diversité politique est une conséquence de la présence du multipartisme. Et lorsqu’on parle du multipartisme on évoque la présence de plusieurs partis politiques. Les partis politiques à leurs tours, présentent plusieurs idéologies, plusieurs discours politiques et plusieurs projets de société.

 

Alors, tant que le multipartisme et la démocratie existent dans une société, les diversités politiques subsisteront aussi.

 

a)      La Diversité comme une potentiel 

 

Ø  Lorsqu’elle est utilisée rationnellement comme moyen pour accéder au pouvoir,

Ø  Lorsqu’elle crée un contre poids pour le pouvoir en exerçant un contrôle.

 

b)     La Diversité comme menace à l’intégrité sociale 

 

Ø  Lorsqu’elle est mal comprise,

Ø  Lorsqu’elle favorise la présence des partis alimentaires, dont l’objectif est de bloquer tout processus,

Ø  Lorsqu’elle développe l’intolérance,

 

c)      Propositions

 

Ø  La promotion de l’éducation civique et politique de la population,

Ø  La mise sur pied d’une réglementation des activités des partis politiques,

Ø  Cultiver la tolérance politique au sein des militants,

Ø  Création d’une bonne culture politique au sein de la population.

 

B.   Diversité Religieuse comme opportunité pour une bonne coopération

 

Participants:

 

  1. Pasteur Bebbly Tshibangu (Animateur)
  2. Monsieur Charles Tadi Vangu (Rapporteur)
  3. Monsieur Elbo Kasigwa
  4. Monsieur Jules Kitenge
  5. Monsieur François Kabeya
  6. Monsieur Albert Rugoso
  7. Monsieur Kim Tshimpaka

 

Le Pasteur Bebbly Tshibangu avait commencé par définir les concepts Diversité et Unité.

 

Ø  Concernant la Diversité, elle est comprise comme un fait naturel et divin, au point ou chacun est modèle de lui-même selon le caractéristique d’age, de nationalité, de capacité, d’affiliation politique etc.

 

Monsieur François Kabeya avait dans cet ordre d’idée donné un exemple de la diversité dans l’unité, qui est le corps humain pour un seul but « LA VIE »

 

Monsieur Jules Kitenge avait donné l’exemple dans la Bible, I Cor. 12 (Diversité des dons: Prophétie, parler en ; langue, guérison etc…pour le corps du Christ.)

 

Monsieur François Kabeya avait appuyé cela par un autre exemple en disant, la beauté d’un jardin c’est dans la diversité des fleurs.

 

En fin le Pasteur Bebbly Tshibangu avait conclu en disant que la diversité est Divine pas pour diviser mais pour unir. Dieu nous a crée Interdépendants, et il a crée toutes choses pour un BUT, grand ou petit.

 

Ø  S’agissant de l’Unité: L’unité est la qualité d’être un (Un tout à partir des parties séparées pour faire l’harmonie)

Une question était posée: Comment mettre à profit cette diversité pour faire l’unité?

Nous devons intégrer nos diversités dans les valeurs qui nous unissent pour l’intérêt des tous. Et cela est dans la pensée de Dieu. Dans ses fonctions trinitaires (Père, Fils, Saint Esprit), ce sont des fonctions distinctes mais UN dans leurs natures, Caractéristique et Mission, mais convergent vers l’harmonie.

La Bible dit, si un peut tuer mille, deux peuvent tuer dix milles.

Donc nous ne devons pas négliger celui qu’on croit considère comme le moindre, exemple de Jephté.

Ø  L’unité dans la diversité religieuse dans la République Démocratique du Congo:

La RDC est un grand pays dans son étendue avec 2, 345,000 Km2 mais connaissant une crise d’identité et de leadership.

 

Propositions

 

o   Abandonner l’intérêt égoïste,

o   Reconnaître nos capacités et celles des autres et les accepter,

o   Reconnaître nos limites et celles des autres en restant ensemble,

o   Mettre à la disposition des autres nos capacités,

 

C.Diversité Socioéconomiques

 

Participants:

     

      1. Dr. Paulin Mbecke (Animateur)

2. Monsieur Rody Monga                                    

3. Monsieur Myriam Nkulu

4. Monsieur Junior Kubis

5. Monsieur Zed Saidi

6. Monsieur Pascal Kiabilua

 

1. Definitions

 

a.       La Diversité sociale est le mixage des différents types de peuples dans une communauté, y compris le mixage des traditions et l’égalité des peuples.

           Au  sein de cette société diversifiée, la justice sociale assure la bonne vie du peuple.

b.      La Diversité économique est le mixage des différentes économies de la société. Ceci implique le mixage des différents produits et secteurs, la constitution d’un réseau des entreprises ainsi que l’intégration des différents domaines.

 

2. Développement Socioéconomique et Diversité

 

Les différents secteurs économiques associés aux domaines pour provoquer le développement socio-économique dans l’environnement. Ceci implique:

Ø  La création d’une structure budgétaire économique pour la société,

Ø  La création d’une structure sociale d’identification des besoins et de contribution.

Ø  L’intégration des gens dans la société.

 

3. Moyens pour atteindre les objectifs et choses à éviter

 

  1. Moyens pour atteindre les objectifs

 

Ø  Le respect mutuel,

Ø  Favoriser la coopération,

Ø  Favoriser la tolérance,

 

  1. Choses à éviter 

 

Ø  Le tribalisme,

Ø  La jalousie,

Ø  La haine,

Ø  Le complexe,

 

D. Diversité tribale comme puissance

 

Participants:

 

  1. Monsieur Toko Diangani Watezwa (Animateur)
  2. Monsieur Peter Ithe Yemba
  3. Monsieur Josta Kabaga
  4. Monsieur Justin Muga Chebweru
  5. Monsieur Lomino Mufabule Labani
  6. Monsieur Baseme Kevin Mulume
  7. Monsieur John Kabangu
  8. Monsieur Michel Boyo (Rapporteur)

 

1. Diversité Tribale

 

La diversité tribale est un fait naturel, car personne n’a choisi de naître dans une telle ou telle autre tribu.

Cela implique donc une acceptation naturelle des uns et des autres dans nos différentes manières de procéder, d’agir, de réfléchir, dans nos coutumes et mœurs.

 

2. Diversité comme puissance

 

La diversité est une puissance quand elle est bien comprise, car elle doit aboutir à une compétition rationnelle et constructive. Mais lorsqu’elle est comprise sous forme d’adversité, on assiste alors à une inadéquation culturelle criante, au tribalisme, à la méfiance, la désintégration, etc.

 

3. Diversité Tribale comme puissance

 

La République Démocratique du Congo avec ses 450 ethnies constitue un grand potentiel et une grande puissance si le brassage culturel est harmonieux. L’union fait la force dit-on. Si deux peuvent faire mieux, à combien plus forte raison que 450 ethnies divergentes mais, convergent dans un même objectif peuvent faire ?

 

4. Propositions :

 

  • La tolérance,
  • L’intégration linguistique, en s’efforçant de connaître et de parler les langues (dialectes) des autres.
  • L’amour,
  • Reconnaissance de qualités des autres,
  • Mettre au profit aux autres nos connaissances et capacités,
  • L’acceptation des langues (dialectes) des autres,
  • Eviter toute forme de complexe (n d’infériorité ou de supériorité).

 

Clôture

 

Les conférenciers avaient formulés le désir de voir ces genres de débats se tenir régulièrement pour solidifier le patriotisme enfin de cultiver l’esprit de la tolérance dans le chef des Congolais.

 

Avant la fin des travaux Monsieur Martin Mande (en tant que DPI Pretoria) a pris la parole pour remercier l’Assemblée pour sa présence active à cette conférence.

 

Quant à Monsieur Edo Toko Watezwa (au nom de la Fraternité de la Communauté Congolaise), avait commencé par remercier Monsieur Martin Mande qui avait eu l’initiative d’associer Caritas et Danietta pour venir rehausser de leur présence et de leurs participations matérielle à la première conférence préparatoire du dialogue dans la diaspora Congolaise.

 

Commencée à 09h45, la conférence avait pris fin autour de 17h15  par une prière de fraternité dirigée par le pasteur Bebbly Tshibangu.

 

 

PARTICIPANTS

 

 

NOMS

 

1.Charles Tadi Vangu                                              

 

2.Michel Boyo Deogracias

 

3.Jospin M’vuamba,

 

4.Jules Kitenge,

 

5.Myriam Nkulu,

 

6.Rody Monga,

 

7.Jules Monga Nsenga,

 

8.Dr Paulin Mbecke,

 

9.Josta Kabaga,

 

10.Pacifique Sukisa Makasi,

 

11.Fr Benedict Ayode,

 

12.Roland Wagner,

 

13.Wakyengo Wabenga Olivier,

 

14.Lomino Mufabule Labani

 

15.Serge Ntumba,

 

16.Bacaliser Nabona Sadiki,

 

17.Callum Scott,

 

18.Francois B. Kabeya,

 

19.Kadima Wa Kalonji,

 

20.Toko D. Watezwa,

 

21.Elbo Kasigwa,

 

22.Pascal Kiabilua,

 

23.Koko Sadiki,

 

24.Tumba Dido,

 

25.Baseme Kevin Mulume,

 

26.Albert Bogoso,

 

27.Alain Lokemba,

 

28.Zabika Bashonga,

 

29.Justin Muga Chebweku,

 

30.Pasteur Bebbly Chibangu,

 

31.John Kabangu,

 

32.Zed Saidi,

 

33.Junior Kubis,

 

34.Dr William Kabeya,

 

35.Peter Itegwa Yemba,

 

 

 

Fait à Pretoria, le 15 Novembre 2012

 

Jospin M’vuemba

 

Secrétaire Rapporteur de la F.C.C

 

 

 

 

 

                                                         

Partager cet article

Repost 0
Published by action.good.governance.over-blog.org
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de action.good.governance.over-blog.org
  • Le blog de action.good.governance.over-blog.org
  • : Ce blog est initié en vue d'inviter le peuple du monde à échanger sur la bonne gouvernance aux fins d'humaniser la planète...
  • Contact

Profil

  • action.good.governance.over-blog.org
  • Specialiste en Sciences Politiques et Administratives de Luniversite de Lubumbashi. Certifie en Bonne Gouvernance a l'Universite de Pretoria en Afrique du Sud.Pere de 3 enfants.
  • Specialiste en Sciences Politiques et Administratives de Luniversite de Lubumbashi. Certifie en Bonne Gouvernance a l'Universite de Pretoria en Afrique du Sud.Pere de 3 enfants.

Recherche

Liens