Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2012 4 15 /11 /novembre /2012 20:09

 

 

DISCOURS PRONONCE PAR LE COORDINATEUR  DE LA FRATERNITE DE LA COMMUNAUTE CONGOLAISE DE L’AFRIQUE DU SUD (FCC) EN DATE DU 10 NOVEMBRE 2012, A L’OCCASION DE LA 1ere CONFERENCE  SUR :

« L’UNITE DANS LA DIVERSITE ».

 

Représentants des Organisations Congolaises en Afrique  du Sud,

Chers Leaders d’opinions,

Distingués invités et

Chers Compatriotes,

 

Nous avons le plaisir et l’honneur de vous recevoir en cette matinée du 10 Novembre 2011, dans le cadre de la conférence préparatoire du dialogue dans la diaspora, qui a pour thème : L’Unité dans diversité et aussi, nous saisissons cette opportunité pour vous présenter officiellement la Plate forme organisatrice de cette rencontre patriotique. Je cite : la Fraternité de la Communauté Congolaise en Afrique du Sud (FCC), en sigle.

Aux noms des membres du bureau provisoire de la FCC, aux noms des toutes les Organisations membres de la FCC et à ceux de tous ses sympathisants ; je vous dit sincèrement merci pour votre présence combien remarquable.

Trouvez ici, Messieurs, Mesdames et Mesdemoiselles l’expression de notre  profonde gratitude.

 

Représentants des Organisations Congolaises en Afrique du Sud,

Chers Leaders d’opinions,

Distingués invités et

Chers Compatriotes,

 

Non seulement la République Démocratique du Congo était mal partie par la mauvaise passation du pouvoir intervenue lors de l’indépendance en 1960 ; Les mutineries, les sécessions et les multiples rébellions qui s’en suivent  les effets de cette rupture de Gouvernance coloniale continuent à hanter la République Démocratique du Congo.   

Les efforts entrepris depuis la deuxième république par les Agences de Développement s’étaient soldés par un échec. Toutes les reformes qui étaient entreprises par les différents gouvernements qui s’étaient succédés, avaient échoués ; et tous les discours des différentes classes politiques avaient démontré leurs sens purement vide d’une manière praxéologique.

 

C’est ainsi que nous avons assisté à des crises politiques, économiques et sociales ; multiformes, profondes et persistantes qui, par conséquent ont fini par tout balayer jusqu’aux acquis de la colonisation, et jusqu'à permettre une fuite considérable des cerveaux dont la RDC a besoin pour son développement.

Ce phénomène a été radicalisé par des faits politiques nouveau (le multipartisme) et des enjeux politiques (élections et bonne gouvernance), rendant ainsi le Congolais ennemi du Congolais. Les caractéristiques suivantes sont relevées dans le chef du Congolais : l’intolérance, la méfiance mutuelle, l’égocentrisme, le clientélisme, le tribalisme comme critère de choix et de sélection…

 

Cette situation de confusion siopolitique a été et est à la base d’une migration historique et sans précédente des Congolais vers l’extérieur et notamment en Afrique du Sud.

C’est ainsi que, parlant particulièrement de l’Afrique du Sud que nous qualifions de la 13 eme province ; cette dernière regorge  un nombre impressionnant des Congolais et par malheur, la plus part, ou du moins, septante pourcent d’entre eux, ont un statut de  réfugier.

Ces braves Immigrants Congolais, soucieux de l’avenir de leur pays et surtout de la Communauté Congolaise de l’Afrique du Sud, sont réunies aujourd’hui au sein de la Fraternité de la Communauté Congolaise de l’Afrique du Sud (FCC) en vu de promouvoir la dite Communauté, en l’octroyant d’une structure comme interlocutrice, d’un réseau de communication fiable et des organes d’assistance sociale pour les Congolais en Afrique du Sud.

 

La FCC que nous avons le privilège de conduire le bureau provisoire, n’est pas à confondre avec un parti politique, ni moins inféoder a ce dernier ou a un mouvement rebelle. C’est à dire, elle ne cherche pas á conquérir le pouvoir politique dans notre pays. Ces objectifs sont purement d’ordre social. Son but est de réunir la quasi totalité des toutes les organisations Congolaises dont l’indépendance de fonctionnement est requise, afin de constituer un réseau de communication important.

 

Représentants des Organisations Congolaises en Afrique du Sud,

Chers Leaders d’opinions,

Distingués invités et

Chers Compatriotes,

 

Voici un cadre non seulement de reflection  et d’agissement  mais aussi de concertation ; qui vous permettra de donner libre court à votre trésor de générosité, peut être ; si longtemps inexploité. Vous étés donc la bien venue.

 

Le Congolais n’est pas différent des autres peuples du monde dont les différentes diversités sont des richesses.

Seulement le Congolais doit dabord  aimer son prochain, son pays et se faire confiance les uns des autres en mettant de coté ce qui le divise.

 

Généralement une Communauté désintégrée est l’œuvre des situations conflictuelles, car la gestion des ses conflits est sujette de manque d’une structure adéquate pour les juguler. Voici la Fraternité de la Communauté Congolaise.

Comme nous l’avons souligne, la violence verbale et physique, le sectarisme, l’intolérance, le népotisme, le tribalisme comme critère de gestion des relations sociales, l’inégalité de représentation,…sont là les caractéristiques d’une Communauté désintégrée, dont la population est frustrée, aliénée et marginalisée.

 

Le dialogue est la principale technique qui favorise l’intégration dans une société.

La mission de tout leader d’opinion que vous étés, est celle d’assurer une intégration totale de toute la population au sein de la communauté.

Le contraire, c’est la guerre de tous contre tous, et la nation Congolaise et l’intégrité de la communauté Congolaise de la diaspora sont sérieusement menacées. Malheureusement, c’est un constat acceptable.

 

Représentants des Organisations Congolaises en Afrique du Sud,

Chers Leaders d’opinions,

Distingués invités et

Chers Compatriotes,

Que faire au stade actuel ? Nous devons comprendre que la Communauté Congolaise de l’Afrique du Sud doit subsister comme une entité sociale quel que soit le régime en place en RDC.

C’est la raison d’être de cette réunion d’aujourd’hui. Dans la diversité et ensemble, les questions a soulevées seront uniquement d’ordre intégratif : Diversité des tendances politiques, diversité tribale, diversité des croyances et diversité sociale. Par delà ses diversités et pour amener un climat de paix et de concorde dans la diaspora Congolaise, toutes les actions qui seront entreprises par les uns et les autres ne peuvent être motivées que par l’intérêt général avec le dialogue comme arme efficace.

En clair, cette initiative, si elle est soutenue par toutes les souches qui composent notre Communauté; elle servira à absorber les antagonismes par et à travers : 

1. La tolérance : Qui consiste à l’élimination de la violence verbale et physique et son remplacement par des procédures des discussions et des compromis. C’est le dialogue dans la diaspora. La tolérance doit être la règle dans les discours au sein de la diaspora.

2. Procéder à l’intégration sociale au sein de la diaspora : C’est un processus d’unification d’une société. C’est ainsi que nous faisons un appel pressant aux pasteurs et hommes de Dieu de jouer pleinement leur rôle d’unificateurs, de rassembleurs et de propagateurs de la sagesse infiniment variée de Dieu, selon Ephésiens 3 : 10.

Aux différentes organisations et mutualités, nous suggérons en tout temps la promotion de notre culture et de l’amour de la patrie. Et enfin, les partis politiques doivent s’adonner à l’éducation politique des leurs militants par et à travers des thèmes qui cadrent avec le patriotisme et les vertus de la démocratie.

3. L’encadrement collectif : C’est l’étape finale sur laquelle la FCC doit s’atteler à l’issue du processus du dialogue dans la diaspora.

En clair, pour arriver a ce résultat, des hommes se sont réunis : au départ l’Action et Bonne Gouvernance, le groupe des sages et aujourd’hui un bureau provisoire de la FCC, dont nous avons le plaisir de vous présenter :

  1. Coordonnateur Général : Serge Ntumba,
  2. Coordonnateur Chargé de l’Administration et Finances : Mr Elbo Kasigwa,
  3. Coordonnateur Chargé des Conférences et Formations : Prof. Kadima,
  4. Coordonnateur Chargé des Affaires Socioculturelles : Bishop Kamanda,
  5. Coordonnateur Chargé du Lobbying et Réseau : Mr. Edo Toko Watezwa,
  6. 1ere Secrétaire Rapporteur : Mr. Jospin M’vuemba,
  7. Trésorier : Mr. Charles Vangu,
  8. Conseiller en Charge des Conférences et Formations : Mr. Martin Mande,

Cette structure provisoire a pour mission : d’organiser le réseau, de faire le lobbying et de se constituer en interlocuteur valable pour la Communauté Congolaise de l’Afrique du Sud.

L’encadrement social des masses populaires, la mobilisation  des énergies, la canalisation et l’orientation des actions pour l’intérêt de la communauté Congolaise de l’Afrique du Sud, sont des objectifs secondaires de la  Fraternité de la Communauté Congolaise de l’Afrique du Sud. 

 

Nous sommes convaincus, qu’il ‘y ‘a plusieurs manières de résoudre nos différents, seulement si nous pouvons nous tolérer mutuellement.

Nous lançons un appel pressant à toutes les organisations et groupements Congolais de l’Afrique du Sud, qui jusque la trouve une raison de rester a l’écart de bien vouloir nous rejoindre afin de redorer ensemble le blason de notre Communauté.

Trouvez donc,  Représentants des Organisations et Mutualités Congolaises en Afrique du Sud, Chers Leaders d’opinions, Distingués invités et chers compatriotes, dans la Fraternité de la Communauté Congolaise de l’Afrique du Sud ; un cadre approprié qui vous permettra de donner libre court à votre trésor de générosité, peut être ; si longtemps  étouffé.

 

Que vive la République Démocratique du Congo,

Que la Diaspora Congolaise,

Que vive la FCC,

 

Je vous remercie.

 

Serge Ntumba.

Coordinnateur.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by action.good.governance.over-blog.org
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de action.good.governance.over-blog.org
  • Le blog de action.good.governance.over-blog.org
  • : Ce blog est initié en vue d'inviter le peuple du monde à échanger sur la bonne gouvernance aux fins d'humaniser la planète...
  • Contact

Profil

  • action.good.governance.over-blog.org
  • Specialiste en Sciences Politiques et Administratives de Luniversite de Lubumbashi. Certifie en Bonne Gouvernance a l'Universite de Pretoria en Afrique du Sud.Pere de 3 enfants.
  • Specialiste en Sciences Politiques et Administratives de Luniversite de Lubumbashi. Certifie en Bonne Gouvernance a l'Universite de Pretoria en Afrique du Sud.Pere de 3 enfants.

Recherche

Liens